• HORACIO
  • HORACIO
  • HORACIO

HORACIO

Un projet d’animation de Caroline Cherrier

environ 10 minutes

Avec le soutien du CNC – Fond d’Aide à l’Innovation Audiovisuel – aide au développement et de l’animation Workshop, de la résidence d’écriture de Meknès.

Guillaume tue Horacio  « parce qu’il criait trop fort ». Un fait divers tragi-comique comme on en lit parfois dans les journaux. Lors de son procès, la pauvreté du mobile déconcerte. Maintenu en prison une dizaine d’années, Guillaume y oublie peu à peu cette histoire de type qui crie trop fort qui ne convainc personne. Quand il sort, quelqu’un hurle à nouveau…

 

Compétences: ACCUEIL, Courts Métrages, En développement